Claudia Cardinale

ITW CLAUDIA CARDINALE

Dans son appartement du 4ème arrondissement de Paris, l’actrice légendaire du Guépard, de Huit et demi, Il était une fois dans l’ouest, Les pétroleuses… nous fait l’honneur de nous recevoir en toute simplicité. Une rencontre extraordinaire avec la mythique Claudia Cardinale qui nous accueille chez elle, radieuse et toujours souriante.

In her apartment in the 4th arrondissement of Paris, the world famous star of The Leopard, 8 1/2, Once Upon a Time in the West and Les Pétroleuses. A meeting with the legendary Claudia Cardinale who is welcoming, radiant and smiling.

Bonjour Claudia, pourquoi nous recevez-vous dans votre appartement privé à Paris ? Tout simplement, parce que cela me fait plaisir, et qu’il y a un beau soleil (rire)… J’aime beaucoup recevoir chez moi, je me sens bien.

Hello Claudia, why are we meeting you in your private apartment in Paris ? Simply because it makes me happy, and that there’s beautiful sunshine (laughs)… I love to welcome people to my home, I feel good.

Vous êtes une légende vivante du cinéma, une icône, un mythe… Comment vous définissez-vous ? Je me vois comme une personne normale, je me balade seule, je fais mes courses seule, je vais acheter mon journal … ! Je n’ai pas de chauffeur, ni de bodyguard ! Je suis une femme libre !

You’re a living legend of cinema, an icon, a myth … how would you define yourself ? I see myself as a normal person, I walk alone, I do my own shopping, I’ll go buy a newspaper …! I don’t have a driver or bodyguard ! I’m a free woman!

Mais vous êtes une star internationale, Claudia ! Vous n’aimez pas quand les gens disent que vous êtes une légende ? Oui, ça me fait plaisir, évidemment … mais je me ne me vois pas comme ça ! Même si je suis toujours en voyage car on m’invite dans tous les Festivals où je reçois de nombreux prix, et je ne sais d’ailleurs plus où les mettre (rires), je veux rester une femme normale.

But you’re an international star Claudia! Do you not like it when people say you’re a legend ? Yes, it makes me happy, of course … but I don’t see myself like that ! Although I’m always traveling because you get invited to all the festivals, I want to be a normal woman.

Nous sommes chez vous, dans votre luxueux appartement parisien, pourquoi avoir choisi ce lieu ? Je suis née en bord de mer en Tunisie… Un jour, je suis passé avec mon ex compagnon devant cette immeuble, j’ai vu le panneau à vendre… et en regardant la vue sur la Seine, cela m’a fait penser à la Tunisie.

We’re at home in your luxurious Paris apartment, why did you choose this location ? I was born by the sea in Tunisia … One day, I was with my ex partner in front of this building, I saw the sign for sale … the view of the Seine, reminded me of Tunisia.

Comment se fait-il que vous êtes né en Tunisie ? Pendant la première guerre mondiale, beaucoup d’italiens sont arrivés en Tunisie. Nos voisins étaient des tsarines russes, maltaises, hébreux … On appelait la Tunisie, la petite Sicile. Les origines de mon père viennent de l’Isola delle femine, une petite île inhabitée du côté de Palerme. La famille Cardinale était très connue à Palerme, et mon père fut le seul à quitter la Sicile pour la Tunisie. J’aurais donc pu naître en Sicile car en plus ma mère est de Trapani, une autre ville sicilienne.

How is it that you were born in Tunisia ? During the First World War, many Italians came to Tunisia. My father came from Isola Delle Femine near Palermo, and was the only one to leave Sicily for Tunisia. I would therefore have been born in Sicily because my mother was from Trapani, another Sicilian town. 

Mais vous êtes donc 100% sicilienne ? Et bien oui, ce sont mes origines.

Then you’re 100% Sicilian ? Well yes, those are my origins.

Vous avez été élue « La plus belle italienne de Tunisie », racontez-nous … C’était incroyable ! J’étais là par hasard avec ma mère. Il y avait l’élection de la plus belle italienne de Tunisie et toutes les filles étaient sur scène. Un homme est venu me prendre par le bras et m’a accompagné sur scène en me glissant l’écharpe de « La plus belle italienne de Tunisie » ! Je n’ai pas compris, c’était fou … Imaginez une seule seconde les candidates présentes, car je ne m’étais même pas présentée … Elle m’ont détesté ! Suite à cela, j’ai gagné un séjour au Festival de Venise.

You were elected ‘The most beautiful Italian in Tunisia’; tell us about that… It was amazing! I was there by accident with my mother. There was a contest for the most beautiful Italian in Tunisia and all the girls were on stage. A man took me by the arm and came with me on stage declaring “The most beautiful Italian in Tunisia !” Following this, I won a stay at the Venice Festival. 

Comment avez-vous débuté dans le cinéma ? Je ne voulais pas faire de cinéma, j’étais une sauvage. J’avais 16 ans, et un jour à la sortie de l’école, Jacques Baratier et René Vautier m’attendaient pour me proposer un rôle au cinéma. Nous sommes allés chez la directrice et elle a dit «Non, Claudia est trop sauvage.» … (Rires) Puis ils ont rencontré mon père qui a dit, pourquoi pas ! En fait, c’était son rêve …

How did you get started in film ? I didn’t want to make movies, I was wild. I was 16 and just out of school; Jacques Baratier and René Vautier were waiting for me to offer me a movie role. They met my father who said, why not! In fact, it was his dream…

Vous vouliez être exploratrice ? Oh oui ! C’était mon rêve, et je le suis devenu en fait. J’ai fait 152 films et pour cela, j’ai voyagé à travers le monde, j’ai donc réaliser mon rêve et explorer le monde …

Didn’t you want to be an explorer ? Oh yes ! It was my dream, and I’ve become one really. I’ve made 152 films, traveling all over the world.

Est-il vrai que vous ne vouliez pas de doublure lors de vos scènes périlleuses ? Oui, c’est vrai, comme je vous l’ai dit, j’étais une sauvage ! Je ne voulais pas de doublure, je voulais tout faire moi-même. J’étais un peu folle, j’aimais sauter dans un train déjà en marche, je suis entré dans une cage à lions pour les embrasser … Je n’avais pas peur du danger.

Is it true that you didn’t want a double during your dangerous scenes ? Yes, it’s true, as I said, I was wild ! I was a little crazy, I loved jumping onto moving trains. I wasn’t afraid of danger.


Par contre on a doublé votre voix … ? Oui (rires), j’avais une voix trop masculine ! D’ailleurs parfois, lorsque l’on m’appelle au téléphone, je réponds et on me demande : Pouvez-vous me passer Claudia Cardinale … (Rires) 

Is it true however that your voice was dubbed ? Yes (laughs), my voice was too male !

Vous avez tourné avec les monstres sacrés du cinéma, John Wayne, Steeve Mac Queen, Rock Hudson, Alain Delon … quel regard portez-vous sur votre carrière ? C’était une période magnifique, j’ai eu beaucoup de chance de tourner avec ces grands acteurs, ils m’ont tous apporter quelque chose d’inoubliable.

You toured with the superstars of cinema, John Wayne, Steve McQueen, Rock Hudson, Alain Delon… how do you view your career ? It was a wonderful time, I’ve been very lucky to work with these great actors, they all gave me something unforgettable.

Quel est votre film le plus fou ? Je ne dirai pas le plus fou, mais le plus incroyable … Il s’agit d’un film tourné en Australie avec l’acteur italien Alberto Sordi. C’était une histoire tellement drôle et tellement tendre avec un acteur talentueux et épatant.

What’s your craziest movie ? I wouldn’t say the craziest, but the most incredible…a film shot in Australia with Italian actor Alberto Sordi. It was such a tender and funny story with a talented and amazing actor.

Si je vous dit Brigitte Bardot Le premier film que j’ai vu en Tunisie, c’était un film avec Brigitte Bardot. Et lorsque l’on m’a proposé de jouer dans Les Pétroleuses, j’étais ravie ! C’était la blonde contre la brune ! Tous les paparazzis étaient venu sur le tournage espérant que nous nous battions, car les rumeurs disaient que nous nous détestions, mais ce n’était pas vrai ! Ils ont tous été déçus !

If I said to you Brigitte Bardot ? The first movie I saw in Tunisia was a film with Brigitte Bardot. When they asked me to star in Le Pétroleuses, I was delighted ! The paparazzi were on set hoping that we would be fighting. They were all disappointed !

Quelles sont les Lollobrigida ou Claudia Cardianale d’aujourd’hui ? Est-ce qu’il y en a ? Bien, je ne sais pas. En fait, j’ai la chance de toujours travailler aujourd’hui à 76 ans. Et malheureusement aujourd’hui, les femmes qui ont 60 ans se font rares au cinéma. 

Who are the Bardot’s and Cardianale’s of today? Are there any ? Well, I don’t know. I’m fortunate to still be able to work at 76. Unfortunately, women who are over 60 are rare in cinema today.


Qui vous a donné cette ténacité, cette force… qui vous la transmise ? J’ai eu la chance d’avoir un rapport extraordinaire avec ma famille. Mon père jouait du violon ; il faisait des concerts … il ne parlait pas beaucoup. D’ailleurs, si j’ai cette voix grave, c’est parce que je ne parlais pas beaucoup … Par contre ma mère était une bombe ! A l’extrême de mon père, elle chantait du matin au soir, elle était dynamique, énergique, pleine de vie … Et pourtant ce fut un amour éternel ! Quand mon père est mort, ma mère m’a dit une phrase qui m’a fait pleurer : « Avec ton père, nous avons fait l’amour jusqu’au dernier instant ». Papa avait 94 ans !

Who gave you this tenacity, this strength … that you radiate ? I have been lucky to have an amazing relationship with my family. My father played the violin; and did concerts… he didn’t talk much. My mother was the complete opposite, she sang from dawn till dusk, she was vibrant, energetic, full of life… And yet they had an everlasting love !

Pourquoi vivez-vous à Paris ? Je suis venue ici pour ma fille, pour qu’elle fasse une école bilingue anglais/français. Et je suis restée car j’adore Paris. 

Why do you live in Paris ? I came here for my daughter’s school and I stayed because I love Paris.


Et l’Italie dans tout ça ? J’y vais très souvent. Maman et Papa reposent à Rome. Et mes 2 frères vivent en Italie, Bruno à Rome et Adriano à Turin. Je suis très liée à l’Italie. Ma sœur Blanche, elle, vit en Polynésie.

And Italy ? I go often. I’m very tied to Italy.

Vous êtes ambassadrice de Bonne Volonté de l’Unesco, il est important pour vous de donner aux associations humanitaires … Oui c’est très important ! Je suis heureuse d’être ambassadrice des droits des femmes, je m’occupe aussi des enfants du Cambodge, … c’est important pour moi de donner et partager.

You’re Goodwill Ambassador for UNESCO, it is important for you to act for humanitarian associations ? Yes, it’s very important! I’m happy to be an ambassador for women’s rights. I also look after children in Cambodia … it’s important for me to give and to share. 

Quels sont vos projets dans les mois à venir ? J’ai deux films à faire, un devrait se dérouler à Rome et l’autre …, je ne sais pas encore, je n’ai pas encore décidé.

What are your plans for the coming months ? I have two movies to do, one will be based in Rome and the other … I don’t know, I haven’t decided yet.

De quelle manière aimeriez vous que les gens se rappellent de Claudia Cardinale ? Comme une personne normale ! (Rires).

How do you want people to remember Claudia Cardinale ? As a normal person ! (Laughs)

EN TOUTE SIMPLICITÉ …

Si je vous dis :

Un plat cuisiné : la Pasta !
Une couleur : J’aime toutes les couleurs.
Une fleur : Les roses.
Le vêtements : Armani.
Une envie : Le chocolat.
La saison : L’été.
Où vous sentez-vous bien : Ici à Paris, à côté de la Seine.
Un Film que vous avez fait : oh c’est difficile … mais je dirais le Guépard, et 8 et demie
Un rôle : j’aime tous les rôles
Votre plus beau souvenir : J’en ai tellement … J’adore voyager et rencontrer les gens.
Un ami, une amie : j’aime vivre seule, je suis solitaire, mais j’ai des amis !
Un amour : Mon unique amour a été Pasquale Squitieri.
Une douleur : Il y a une parole arable qui Maktub, tout est écrit dans le ciel …
Un pays : Ben je dirais l’Italie, qui est un musée dans le Monde.

If I said to you:

A dish : Pasta !
A color : I like all colors !
A flower : Roses.
Clothes : Armani.

A wish : Chocolate.
A season : Summer.
Where you feel good : Here in Paris, next to the Seine.
A movie you did : Oh, that’s difficult … but I would say
The Leopard, and 8 1/2