Cyril Féraud

Cyril Féraud

L’animateur phare de FRANCE 3 au commande de l’émission « La carte aux trésors »

À 33 ANS, CYRIL FÉRAUD EST L’ANIMATEUR PHARE DE FRANCE 3, SON JOLI MINOIS ET SON SOURIRE ESPIÈGLE ONT SU CONQUÉRIR LE COEUR DES TÉLÉSPECTATEURS DEPUIS PRÈS DE DIX ANS, AU POINT QUE LA CHAÎNE N’HÉSITE PLUS À LUI CONFIER AUJOURD’HUI DES PROGRAMMES TRÈS DIVERS ET TRÈS AMBITIEUX COMME LE RETOUR À L’ANTENNE DE LA CARTE AUX TRÉSORS


Merci de prendre quelques minutes pour répondre aux questions de Welcome Magazine.
J’ai cru comprendre que votre planning est ultra chargé !
Oui en effet ! C’est un peu la course je ne vous le cache pas. Depuis cinq mois, je n’ai plus une minute qui n’est pas calibrée ! Avec les tournages des jeux pour France 3 toute la semaine (ndlr : Cyril enregistre six émissions par jour) et la tournée Age Tendre que je présente tous les weekends, je ne sais même plus quel jour nous sommes ! Mais c’est extra. Le jeu en vaut la chandelle. J’essaie de mener une vie saine pendant cette période et de me coucher tôt pour garder le rythme mais, en aucun cas, je peux me plaindre car je fais le métier dont je rêve depuis que je suis gosse et ce sont des moments géniaux que je vis ! »

En effet, vous ne chômez pas entre la présentation de l’émission ‘‘Personne n’y avait pensé’’ à 16h45 puis la présentation de ‘‘Slam’’ à 17h30 sur France 3. Le public ne semble pas se lasser de vous !
Cela fait neuf ans que je suis aux commandes de ‘‘Slam’ et deux ans pour ‘‘Personne n’y avait pensé’’, et c’est toujours un vrai plaisir. Les candidats sont toujours aussi drôles et fourmillent d’anecdotes. C’est ça que j’aime. Au-delà du jeu et des connaissances, il y a une vraie complicité qui se noue sur le plateau et nous passons toujours un bon moment. France 3 est le leader des audiences dans ces cases horaires et c’est gratifiant. Ces jeux ont vraiment réussi à trouver leur place dans le paysage audiovisuel et j’en suis heureux. A l’époque, quand j’ai démarré, j’avais 23 ans, j’étais jeune mais France 3 m’a fait confiance ! C’était aussi un pari risqué pour eux et je suis heureux qu’ils l’aient fait. »

France 3 vous fait entièrement confiance. Comment vous sentez-vous face à tel plébiscite ?
Quel est le secret d’un bon animateur ?

« Moi je vais au travail avec le sourire. J’ai trouvé rapidement ma place sur France 3. Ils m’ont laissé être moi même. Je suis une personne très curieuse et très taquine, ce qui fonctionne très bien avec les candidats. Mon job est de les détendre. Je suis toujours avare de leurs petites histoires et je pense qu’ils le ressentent. Tout est question de bonne humeur. France 3 est plutôt une chaîne regardée par les seniors mais les jeunes ont aussi leur place ! Regardez … moi ! Le feeling a été quasi immédiat et aujourd’hui je ne me verrais pas aller sur une autre chaîne. Bien sûr je suis flatté lorsque l’on parle en bien de moi. Mais je suis très bien chez France 3, ils me confient la présentation d’émissions totalement différentes comme le Festival Inter celtique de Lorient, le Festival du Cirque de Monaco, des primes comme Musique en fête. Je présente des jeux, des spectacles, du divertissement et aujourd’hui ils me confient le jeu d’aventures La carte aux Trésors, un programme que j’adorais plus jeune, c’est génial non ?! »

Justement, parlez-nous un peu plus du retour de ce programme emblématique de France 3 (diffusé de 1996 à 2009).
« Depuis des années je dis aux dirigeants qu’il faut relancer ce programme et nous recevions plein de courriers dans ce sens. Un jour ils ont dit oui !! Pour moi, c’est magique de présenter un programme que je regardais plus jeune. Il y a aura deux primes (25 avril et 2 mai) et on a souhaité revenir aux fondamentaux : deux candidats et deux hélicoptères. Ils doivent retrouver au plus vite la Rose des vents qui les mènera au trésor. Pour se faire, ils doivent résoudre un certain nombre d’énigmes et pour respecter l’essence du programme, nous avons interdit les téléphones portables et les GPS. Les candidats peuvent demander conseil aux gens mais ils ne devront faire appel qu’à leurs connaissances. Voilà l’enjeu ! Nous sommes super heureux de relancer cette émission, en espérant que les
gens seront au rendez-vous. En tout cas, les images filmées des hélicos sont sublimes et ça vaut le coup d’œil ! »

Un petit mot sur la Tournée Age Tendre, la tournée des idoles (spectacle regroupant une vingtaine d’artistes des années 70 et 80) que vous présentez dans toute la France. Vous vous êtes bien amusé cette année ?
« Nous arrivons au terme de la tournée ! C’était extra. Christophe Dechavanne (le producteur de la tournée) a su apporter son savoir-faire du divertissement pour créer un spectacle complet. Je m’amuse beaucoup sur scène et je chante avec tous les artistes. C’est totalement différent pour moi qui ne suis pas habitué à avoir autant de public face à moi. En studio, nous sommes en petit comité. Là, sur scène, la réaction des immédiate et on reçoit beaucoup d’amour, espérons que ça continue ainsi… »

.Charlène Raverat