Vienne : À la découverte d’une des villes les plus romantiques d’europe !

par | 22 Jan, 2021 | Voyages

Partager :

Vienne, la Majestueuse, située sur la rivière du Danube, elle séduit de plus en plus de visiteurs provenant des quatres coins du monde. Sa réputation n’est plus à faire, Vienne est pleine de charme et nous fait découvrir des
richesses et une histoire uniques. À la fois culturellement et musicalement, elle est certainement l’une des capitales les plus riches du monde !

JOUR 1
Rendez-vous dans le centre historique de Vienne ou nous découvrons la cathédrale Saint-Étienne,emblème incontesté de Vienne. Sa construction du 12e siècle en fait l’édifice gothique le plus important d’Autriche. 107,2 mètres de long et 34,2 mètres de large, la Cathédrale Saint-Étienne quatre tours. 343 marches permettent d’accéder au Türmerstube qui offre une vue imprenable sur la ville.
On y compte treize cloches. La cloche la plus célèbre de la cathédrale, la Pummerin, se trouve dans la tour nord. C’est la deuxième plus grande cloche d’église en activité d’Europe. Il est possible aussi de visiter l’impressionnant trésor de la cathédrale. Des reliques ornées de manière artistique d’or et de pierres précieuses, des ostensoirs, textes, livres et habits liturgiques. De nombreuses personnalités ont également trouvé leur dernière demeure à la cathédrale SaintÉtienne. Nous visitons ensuite la gigantesque Bibliothèque nationale autrichienne fondée au Moyen Âge par les Habsbourg. Elle était appelé bibilothèque de la Cour jusqu’en 1920. Avec plus de 11 millions de documents, la bibliothèque nationale est la plus riche d’Autriche. Vous admirerez aussi la Prunksaal, un joyau architectural, une salle d’apparat de 20 mètres de plafond. On continue notre ballade et nous allons nous désaltérer autour d’un cocktail sur l’un des célèbre rooftop du centre ville, à seulement quelques minutes de la Cathédrale.
Il s’agit du rooftop de l’Hôtel Lamée, un paradis tropical en plein centre ville avec une vue sur la Cathédrale. Nous vous conseillons aussi, en fin de journée, le rooftop de l’hôtel Hyatt Andaz, perché au 16ème étage, vous aurez certainement l’une des plus vue panoramique de Vienne. Dans une ambiance design nordique mais chaleureuse grâce à sa cheminée, vous pourrez aussi déguster le hot-dog ou l’assiette de charcuterie du pays.
En soirée, dirigez vous vers le Prater de Vienne ! Une gigantesque fête foraine permanente qui regroupe plus de 220 attractions dont l’emblématique Grande Roude datant de 1897, haute de 65 mètres de haut. Une vue à couper le souffle sur la métropole danubienne.
Si vous voulez impressioner votre chère et tendre, vous pouvez même réserver une table dans l’une des voitures-restaurants de la Grande Roue.

 

JOUR 2
Nous avons décidé aujourd’hui de visiter quelques lieux historiques en utilisant les fameux Citybike ! Direction la Hofburg pour découvrir les appartements impériaux, le musée de Sissi et la collection d’agenterie. Pendant plus de 600 ans, la Hofburg a été la résidence des Habsbourg et de ce fait le centre du Saint Empire romain germanique. La Hofburg fut non seulement le siège du gouvernement et le centre administratif, mais également la résidence d’hiver de la famille impériale qui, depuis le XVIIIe siècle, passait les étés à Schönbrunn.
Le musée de Sissi est aménagé depuis 2004 dans les appartements de Stéphane.
De nombreux objets personnels d’Elisabeth y révèlent la véritable personnalité de l’impératrice. Après cette magnifique visite, arrêtez-vous à l’école d’équitation espagnole de Vienne.
La plus ancienne école d’équitation et la seule instititution au monde où l’équitation classique dans la tradition renaissance du « Lycée » à vécu pendant plus de 450 ans et continue à être cultivée. Elle est considérée comme un patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO
Ensuite, il faudra faire quelques kilomètres à vélo pour rejoindre le Château de Schönbrunn, le petit Versaille de Vienne, l’un des sites les plus visités de la Capitale avec son palais et ses jardins à la française. En 1569, les Habsbourg acquière un pavillon de chasse et les terres environnantes. Détruit par les turcs en 1683, le pavillon fut reconstruit pour l’héritier de Joseph 1er. En 1741, il est agrandi afin d’asseoir le prestige des Habsbourg dans le monde. Utilisé d’abord en été, il devient ensuite leur résidence principale. En 1996, il a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une découverte à ne pas manquer !

Bon, nous abandonnons finalement le vélo pour la trotinette électrique, en location directement avec l’application « Lime ». Encore faut-il en trouver une de disponible …
Direction Le Belvédère, l’un des plus beaux palais baroque de Vienne, ancien château du prince Eugène de Savoie. Le nom « Belvédère » (Belle vue) remonte à l’époque de l’impératrice Maria Theresia qui détenait l’ensemble du palais et les jardins. Le peintre Bernardo Bellotto a immortaliséé la vue de ce Belvédère dans un tableau du 18è s. On y trouve aussi une orangerie et des écuries.
Après une journée sportive (17 km à vélo), retour à l’hôtel Lamée pour vite se préparer pour notre dîner au Wiener Rathauskeller dans les caves de l’Hôtel de Ville. Installé juste devant la scène, le spectacle musical est impressionnant. Des musiciennes talentueuses nous régalent en interprétant les grands classiques de Strauss, Stoltz ou encore Mozart ; suivi durant le repas d’un spectacle d’Opéra composé de ténor, soprano, baryton… Un menu de spécialités régionales est servi en 3 plats, même si le repas ne nous impressionne pas, il est correct. Il faut y aller !

Vienne
Vienne

à ne pas manquer aux alentours …

Share This